Comment représenter l'infini au-delà de l'esprit de géométrie: Bachelard et la révolution sémantique du langage