Les échanges épistolaires de Descartes sont au centre de l’intérêt des savants depuis le moment où Claude Clerselier, il a y à peine vingt ans de la mort du philosophe, en a réalisé la première édition. Il s’agit de correspondances importantes car représentatives de ce qui se passe dans les coulisses, si l’on est convaincu que ce n’est qu’à l’aide de celles-ci que l’on pourrait comprendre ce qui se passe sur scène : en effet, ces lettres constituent l’humus qui nourrit les théories exposées par Descartes dans les écrits par lui publiés. Ces correspondances comportent la centralité, au XVIIe siècle – à la veille de l’apparition des revues scientifiques – qui était présente dans les échanges entre scientifiques et philosophes et révèlent également la nature ambiguë et le rôle de l’envie, des divergences et des erreurs des épistoliers. Cet article met les lettres cartésiennes au coeur des grands échanges épistolaires du XVIIe siècle tout en reconstruisant historiquement toutes leurs éditions jusqu’à la dernière.

Le statut de la correspondance dans la première moitié du XVIIe siècle et la correspondance cartésienne

Belgioioso, Giulia
2017

Abstract

Les échanges épistolaires de Descartes sont au centre de l’intérêt des savants depuis le moment où Claude Clerselier, il a y à peine vingt ans de la mort du philosophe, en a réalisé la première édition. Il s’agit de correspondances importantes car représentatives de ce qui se passe dans les coulisses, si l’on est convaincu que ce n’est qu’à l’aide de celles-ci que l’on pourrait comprendre ce qui se passe sur scène : en effet, ces lettres constituent l’humus qui nourrit les théories exposées par Descartes dans les écrits par lui publiés. Ces correspondances comportent la centralité, au XVIIe siècle – à la veille de l’apparition des revues scientifiques – qui était présente dans les échanges entre scientifiques et philosophes et révèlent également la nature ambiguë et le rôle de l’envie, des divergences et des erreurs des épistoliers. Cet article met les lettres cartésiennes au coeur des grands échanges épistolaires du XVIIe siècle tout en reconstruisant historiquement toutes leurs éditions jusqu’à la dernière.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11587/426109
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact