Francesco Trinchera : laisser-faire, protectionnisme et croissance économique