recensione a : HENRI MESCHONNIC, Dans le bois de la langue, Paris, Laurence Teper, 2008