L'Arioste chantre des Médicis. L’allégorie politique dans les fresques de Francesco Furini au Palazzo Pitti